Eustache, Colombo, et détox sur Hippocrate


La partie de la page "Histoire" consacrée à la Renaissance s'est enrichie cette semaine de deux éléments : les premières traces de découverte de la partie cachée du clitoris laissées par Bartolomeo Eustachi en 1552, et par Realdo Colombo en 1559.

Côté "Detox", en haut de page le paragraphe concernant Hippocrate s'est transformé en trois paragraphes avec l'ajoût d'une intox ("Hippocrate pensait que le clitoris était l’organe du plaisir féminin"), et des précisions ajoutées sur l'origine des deux autres infos douteuses déjà traitées (appellation "serviteur qui invite les hôtes" et "columella").

Bonne lecture !

________________